ON NE VEUT PAS COMPRENDRE, ON PAYE LES CONSÉQUENCES ! Par le Père Dominique Duten dans la Divine Volonté, Dimanche des Rameaux 28 Mars 2021. ‘À ne pas manquer…


LA PASSION DU CHRIST DANS LA DIVINE VOLONTÉ

DURÉE  33:52

LES BIENFAITS DE LA PASSION DE JÉSUS

« Ma fille, que la lumière de ma Passion soit toujours présente à ton esprit car, à la vue de mes très amères souffrances, les tiennes te paraîtront minimes. De plus, en réfléchissant à la cause principale de mes souffrances, qui est le péché, tes moindres imperfections te paraîtront graves. Par contre, si tu ne fixes pas ton regard sur moi, la moindre souffrance te deviendra un fardeau et tu considéreras tes fautes graves comme sans importance. »

Vol 2, 2 septembre 1899

« Ma fille, celui qui médite toujours sur ma Passion la ressent en lui et est plein de compassion pour moi. Cela me plaît beaucoup puisque je suis ainsi récompensé pour tout ce que j’ai souffert. L’âme qui médite toujours sur ma Passion s’alimente continuellement d’une nourriture remplie de saveurs et d’assaisonnements variés.

« Alors que, durant ma Passion, on m’attacha avec des chaînes et des cordes, cette âme me détache et me redonne ma liberté. Compensant pour la haine, les crachats et le déshonneur dont on m’accabla, elle m’apprécie, me nettoie et m’honore. Compensant pour les affronts de ceux qui me déshabillèrent et me fouettèrent, elle me guérit et m’habille. Alors qu’on m’a couronné d’épines, qu’on m’a traité comme un roi ridicule, qu’on a rendu ma bouche amère avec du fiel et qu’on m’a crucifié, cette âme qui médite sur toutes mes peines me couronne de gloire et m’honore comme son roi ; elle enlève les clous de la croix et me ressuscite dans son cœur.

« Chaque fois que l’âme fait ainsi, moi, comme récompense, je lui donne de nouvelles grâces. Ainsi, cette âme est ma nourriture et je suis la sienne. Ce que j’aime plus particulièrement, c’est que l’âme médite toujours sur ma Passion. »

Vol 7, 9 novembre 1906

Ma fille, toutes les fois que l’âme pense à ma Passion, chaque fois qu’elle se souvient de ce que j’ai souffert ou qu’elle sent de la compassion pour moi, l’application de mes souffrances est renouvelée en elle ; mon Sang surgit pour l’inonder ; mes plaies la guérissent si elle est blessée ou l’embellissent si elle est en santé ; tous mes mérites l’enrichissent. L’effet que produit ma Passion est surprenant : c’est comme si l’âme déposait en banque tout ce qu’elle a accompli et souffert pour recevoir le double en retour. Ainsi, tout ce que j’ai réalisé et souffert rejaillit continuellement sur les hommes, comme le soleil offre constamment sa lumière et sa chaleur à la terre. Ma façon d’agir n’est pas sujette à l’épuisement.

« Tout ce qui est nécessaire, c’est que l’âme le désire. Aussi souvent que l’âme le désire, elle reçoit les fruits de ma Vie. Si elle se souvient de ma Passion vingt, cent, ou mille fois, autant de fois elle jouira de ses effets. Combien peu en font leur trésor ! En dépit de tous ces bienfaits, on voit tant d’âmes faibles, aveugles, sourdes, muettes et boiteuses : en somme, de dégoûtants cadavres vivants. Pourquoi ? On oublie ma Passion alors que mes souffrances, mes plaies et mon Sang offrent une force pour sur- monter la faiblesse, une lumière pour donner la vue aux aveugles, une langue pour délier les langues des muets et ouvrir les oreilles des sourds, une voie pour guider les faibles, la vie pour ressusciter les morts. Tous les remèdes dont l’humanité a tant besoin peuvent être trouvés dans ma Vie et ma Passion.

« Mais les créatures méprisent cette médecine et ne profitent pas de mes solutions. Aussi, malgré ma Rédemption, l’homme dépérit comme s’il était affecté d’une tuberculose incurable. Ce qui me peine plus particulièrement, c’est la vue de personnes religieuses qui se donnent du mal pour des questions de doctrine, pour des spéculations et des histoires, mais qui n’ont aucun intérêt pour ma Passion. Trop souvent, ma Passion est bannie des églises et de la bouche des prêtres, leurs paroles sont sans lumière et le peuple se retrouve plus dépourvu que jamais. »

Vol 13, 21 octobre 1921


ÊTRE MISSIONNAIRE DE LA DIVINE VOLONTÉ

 LA DIVINE VOLONTE – P. Duten


Les Dialogues du Ciel / Vingt et unième heure de la Passion – Deuxième heure d’Agonie sur la Croix.


DURÉE 31:30

Tome 11, 10 avril 1913

« Luisa dit : mon Dieu, quelle récompense donneras-tu à ceux qui font les Heures de la Passion de la manière que tu m’as enseignée ? » Il me répondit: « Ma fille, Je considérerai ces Heures, non pas comme faites par eux, mais comme faites par moi. Selon leurs dispositions, Je leur donnerai les mêmes mérites et les mêmes effets que si J’étais en train de souffrir ma Passion.

Cela, même pendant leur vie sur la terre. Je ne pourrais pas leur donner une plus grande récompense. Je placerai ces âmes devant moi Et je leur lancerai des flèches d’amour et de contentement autant de fois qu’elles auront fait les Heures de ma Passion. Et elles me rendront la pareille. Quel doux enchantement ce sera pour tous les bienheureux ! »


Les Dialogues du Ciel


Apparition de la Vierge Marie pendant le chant de l’Ardent Buisson à l’église du Zeitoun w/ Anba Youaness – 31 .12.2015-Au nord du Caire en Égypte…L’Évêque qui chante est ému aux larmes.


L’apparition de la Vierge Marie à l’église du Zeitoun au Caire pendant la Tasbeha (Louange) de Kiahk. Le peuple s’est exclamé avec des cris et des pleurs lorsqu’une puissante lumière a surgit et a duré jusqu’à la fin du chant de « l’Ardent Buisson ».

L’évêque présent Anba Youaness, évêque d’Assiout qui célébrait la Louange, s’est alors retourné pour voir ce prodige. Ému aux larmes, il peine à poursuivre le chant. Il regarde vers le haut et vers le peuple. Le dôme intérieur de l’église est noyée dans une lumière très blanche et extrêmement vive, la Vierge couvre le peuple de ses ailes. Plusieurs témoignages parlent également de colombes qui survolaient l’église pendant ce chant. Une magnifique image de ce miracle pour finir cette année 2015.



« Dimanche des Rameaux et de la Passion »Proposée par notre soeur Gisèle Bomal.


 

« Dimanche des Rameaux et de la Passion »

Nom liturgique  de la procession du dimanche des Rameaux,:

 rameaux

 Nous nous associons à la foule des disciples qui, dans une joie festive, accompagnent le Seigneur dans son entrée à Jérusalem.

La procession est d’abord un joyeux témoignage que nous rendons à Jésus Christ, la procession du Christ Roi ;  nous professons la Royauté de Jésus Christ, reconnaissons Jésus comme le Fils de David, le véritable Salomon – le Roi de la paix et de la justice. C’est aussi une représentation symbolique de ce que nous appelons « suivre le Christ » : « Nous demandons la grâce de Le suivre »




 » Gloire et louange à Toi, ô Christ Roi ! « 

rameauPalmSunday

… Jésus arrivait à la descente du mont des Oliviers quand toute la foule des disciples, remplie de joie, se mit à louer Dieu à pleine voix pour tous les miracles qu’ils avaient vus :

* « Béni soit celui qui vient, Lui,

notre Roi, au nom du Seigneur.

Paix dans le Ciel et Gloire au plus

haut des Cieux ! » (Lc 29, 36-38)

 

Monté sur un ânon ; monture modeste comme l’avait annoncé le prophète pour montrer le caractère humble et pacifique de son règne… et acclamé par le peuple…

Les foules qui marchaient devant Jésus et celles qui suivaient criaient :

* « Hosanna au fils de David !

Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! Hosanna au plus haut des cieux ! »  (Math 21, 8-9)  

* « Hosanna au fils de David !

Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! Hosanna au plus haut des cieux ! »  (Math 21, 8-9)  exprimant ici sa joie reconnaissante face à l’accomplissement des promesses messianiques.

Et ils poussaient des cris :

 

* « Hosanna ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur, et le roi d’Israël ! »  (Jn 12, 13)

La proclamation joyeuse de la sainteté divine par les fidèles à la fin de la Préface ; au moment où va être renouvelé le sacrifice eucharistique, le sens originel de « Hosanna » prend toute sa dimension : « Sauve donc ! ». C’est l’Oeuvre de Jésus, dont le nom signifie « Yahvé sauve » ou « Il (Dieu) a sauvé », ce qui est la signification du nom de Jésus.

* Gloire, Louange et Honneur soient à Vous, Roi-Christ, Rédempteur !

Nous aussi, dès le premier jour de cette semaine sainte, nous devons accueillir Jésus, accepter comme souveraine sa volonté sur nous, comme lui-même à cette heure d’un triomphe passager accueille la volonté de son Père.

*« Seigneur, en ce dimanche des Rameaux commence la Semaine Sainte. Je ne veux pas que cette semaine ressemble à n’importe quelle autre semaine de l’année. Je ne veux pas demeurer indifférent aux mystères de Ta Passion et de Ta Mort. Ainsi je viens à Toi dans la prière pour méditer et réfléchir sur ce qui s’est passé les derniers jours de Ta Vie… »

C’est la semaine  de l’année où le Fils de Dieu a droit à nos plus profondes adorations.

 

Aller au Devant de Jésus !

colombe blanche-2

En rendant hommage à la fois à Sa force et à Sa Miséricorde, en lui offrant nos victoires qui sont, en fait, ses victoires, sur nous-mêmes et sur le péché.  » Venons avec des branches louer le Christ, notre Maître… Le Seigneur notre Dieu est apparu ; célébrons la fête, réjouissons-nous et exaltons le Christ. De même que les rameaux et les branches, élevons nos voix vers Lui dans la louange. »

L’olivier exprime la paix  et les palmes expriment la victoire.

rameaux

*Seigneur, que ces rameaux bénis en ce dimanche des rameaux, deviennent un remède pour nos infirmités et symbole de notre grâce. Placés dans nos maisons, nous en éprouvons Votre bénédiction.

* Fils de David, sauve-nous !


Tu viens avec douceur, assis sur un ânon et Tu seras cloué sur une Croix !

L’entrée triomphale de Jésus dans Jérusalem est un prélude joyeux et glorieux aux douloureuses humiliations que connaîtra Jésus à la sortie de la ville pour la crucifixion sous le poids de la Croix et l’animosité de la foule

* Nous T’adorons O Christ et nous Te bénissons parce que Tu as racheté le monde par Ta Sainte Croix !

Le Christ, lors de son entrée à Jérusalem, commence le chemin d’amour et de douleur de la Croix.

la Croix possède deux aspects indissociables :  elle est, à la fois, douloureuse et glorieuse. La souffrance et l’humiliation de la mort de Jésus sont intimement liées à l’exaltation et à la Gloire de Sa Résurrection.

« Le Christ Jésus… s’humilia plus encore, obéissant jusqu’à la mort… et à la mort sur une croix! Aussi Dieu l’a-t-Il exalté«  (Ph 2, 6.8-9).       

jésus croix

* « Loué soit le Divin Cœur de Jésus qui nous a acquis le salut ; à Lui Honneur et Gloire dans les siècles des siècles ! Amen ! »

Consolons le Cœur de Jésus, notre Rédempteur,

soyons-Lui une Jérusalem fidèle !

* Divin Cœur Sacré de Jésus, par le Cœur Immaculé et Douloureux de Marie, nous T’offrons  notre Carême en réparation pour  toutes nos offenses, pour la sanctification de l’Église, des prêtres, de la famille et du monde entier.

* Que Marie, Vierge des Douleurs, d’Amour et de Miséricorde et témoin silencieux de la joie de la résurrection, nous  aide à suivre le Christ crucifié et à découvrir dans le mystère de la Croix le sens plénier de la vie.

* Cœur agonisant de Jésus, ayez pitié des mourants !

* Cœur compatissant de Marie, priez pour les affligés !

* Très Saints Cœurs unis et triomphants de Jésus et de Marie, nous

Vous louons et nous Vous bénissons. ♥ ♥

Faîtes brûler la flamme de Votre Amour dans notre cœur.

 Saint Joseph Priez pour nous


Source :  textes bibliques, homélies de Jean Paul II, de Benoît XVI…  



Messages du Ciel reçus le 23 Mars 2021, par So’ notre petite soeur en Jésus  – Une grande joie pour les époux : des Vies Divines dans leur union.


 – Une grande joie pour les époux :

des Vies Divines dans leur union.

mariage

De notre Mère Céleste

« Ma toute petite, ma fille bien-aimée, merci de tenir compagnie à mon Fils. Je suis si heureuse de voir le temps que tu passes en sa compagnie dans ton quotidien, le laissant agir en toi pour que ses Vies Divines grandissent en toi.(1)

« Ma toute petite, dis à mes tout-petits, mes enfants bien-aimés, combien je les aime et que je suis à leur côté, qu’ils ne craignent rien. Je veille sur eux et sur mon Fils grandissant en eux. J’en suis si heureuse.

« Chaque acte est une Vie Divine en l’âme, rendant mon Fils présent, vivant (1). Je suis présente et j’accompagne mon Fils dans tous vos actes, tout comme votre Ange Gardien récolte les fruits de vos actes pour les déposer au pied du trône de la Suprême Majesté.

« Ma toute petite, aujourd’hui je suis venue te partager un grand désir du Père Céleste pour les époux. Sois attentive et écoute-moi bien afin de partager à tous ce mystère de la Divine Volonté.

« Les actes de chaque âme sont transformés par mon Fils en Vies Divines lorsque ceux-ci sont abandonnés dans la Divine Volonté. Il en est de même pour les actes des époux au sein de leur union.(1) et (2)

« Lorsque les époux se donnent par leur promesse l’un à l’autre devant la Suprême Majesté, leur union est bénie et sanctifiée.(2)

« Aujourd’hui, je viens vous dire que non seulement mon Fils veut naître et grandir en chaque âme, mais Il veut aussi naître et grandir au sein de l’union des époux afin qu’ils ne fassent qu’un avec mon Fils (3), et ainsi renforcer les bienfaits de l’union (4).

« Ma toute petite, pour que cela se réalise, il est nécessaire de vous laisser conduire par l’Esprit Saint afin de supplier pour que descende la Divine Volonté en chaque âme et dans l’union de chaque couple. Ainsi viendra le Règne de la Divine Volonté non seulement dans toutes les âmes, mais aussi dans toutes les unions des époux de toutes les générations humaines.

« Alors, viendra ce temps où les époux, dans un commun accord, renonceront à la volonté commune du couple pour l’attacher au pied du trône de la Suprême Majesté, suppliant pour que la Divine Volonté agisse, habite et règne dans chaque acte des époux. Ainsi ils ne feront plus qu’un avec la Suprême Majesté.

« Des Vies Divines naitront dans l’union des époux pour la plus grande joie de mon Fils.

« Ma toute petite, partage à mes tout-petits le désire de notre Père Céleste. Joignez vos supplications à celles de l’Esprit Saint, je joindrai mon intercession pour hâter le temps où la Divine Volonté agira pleinement dans tous les actes. Offrez vos retours d’amour au Saint Esprit pour chaque union (5). Je vous bénis : au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. Allez en Paix. »

(1) Livre du Ciel, tome 16, 5 novembre 1923.

(2) Catéchisme de l’Église Catholique n°1617 (Les sept Sacrements de l’Église, le Sacrement du mariage)

(3) Gn 2, 14

(4) Livre du Ciel, tome 14, 29 août 1922 : « S’il n’y a pas d’union entre deux êtres, les bienfaits de l’un sont comme mort pour l’autre. » ainsi que le 19e jour de La Vierge Marie dans le Royaume de la Divine Volonté : « Le bien véritable ne peut s’accomplir par une seule personne. Les travaux les plus grands se font toujours à deux. »

(5) Livre du Ciel, tome 18, 05 novembre 1925 : « Les gémissements du Saint Esprit par rapport aux sept sacrements. Les retours d’amour adressés à Jésus et au Saint Esprit. » (en particulier le sacrement du mariage) 


Amen Fiat – 087 – 28 mars – Le Calendrier du Livre du Ciel (Luisa Piccarreta)


Le Calendrier du Livre du Ciel au Quotidien

La lecture est de Claire (Association française Luisa Piccarreta)

Durée 33:34

Toutes les entrées datées du Livre du Ciel, classées par date.

ROSE ROUGE

28 mars 1905– Volume 6 – 0:27

28 mars 1917– Volume 12 – 2:09

28 mars 1922– Volume 14 – 4:51

28 mars 1926– Volume 19 – 8:58

28 mars 1938– Volume 35 – 20:21


Amen Fiat


  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 7 053 autres abonnés

  • ❤️

  • Traduire un Message du Ciel dans votre langue*

  • Ceci est un Menu Déroulant Clikez sur Sélectionner une *catégorie*

  • Articles récents

  • Radio Maria France

    Une radio de prière, d’enseignements et de témoignages. Un rendez-vous  d’amour ! ♥ ♥ ♥     

  • Articles que J’aime

  • Pour me joindre

  • Calendrier pour une recherche d’Articles

  • Archive de précédents Articles

  • Follow *Messages-Prophéties-Par les Saints et les Prophètes ……Myriamir(1) on WordPress.com
  • Suivez-nous

%d blogueurs aiment cette page :